Thierry NIOGRET
Thierry NIOGRET

2 JANVIER 2017

Une nouvelle année ! Une année pendant laquelle je n'écris pas, si je m'en tiens à mon rythme de croisière, un livre tous les 2 ans. Si je regarde la date du 3 janvier 2013, j'annonçais quelques projets possibles, comme "Sherlock Holmes et compagnie", recueil de nouvelles qui est sorti en 2016 sous le titre "Sherlock Holmes et les ombres du passé". Il aura donc fallu 3 ans, "Sherlock Holmes et l'impératrice" s'étant imposé à l'époque comme une priorité. Quant à l'autre projet annoncé en 2013, "Les carnets de madame Hudson", il est bien passé à la trappe.

 

Alors ? pas d'écriture pour cette année 2017. Ce qui est certain, c'est que j'en ai terminé avec Holmes. 4 pastiches, il est temps de passer à autre chose.

 

Je l'ai dit : pas de projet cette année.

Quoi que ... ?

 

 

 

27 JANVIER 2017

Classement des ventes en ce début d'année : toujours en tête, ONDES MORTELLES aux éditions Monhelios grâce à son joli tirage d'origine, toujours suivi de SH ET LE SECRET DES HOMMES BARBUS. En troisième position, SH CHEZ L'IMPERATRICE qui se vend toujours très bien 3 ans après la sortie. 

 

Mauvais démarrage en tout cas, pour SH ET LES OMBRES DU PASSE : conjoncture, crise, ou tout simplement les nouvelles constituent un genre moins prisé du public ? Un peu des trois, mon général. Lors d'une séance de signatures à la Fnac, il est étonnant de voir que L'IMPERATRICE est plus demandé que LES OMBRES...

 

Qunat à SH ET LE MYSTERE DU DIAMANT HINDOU, on reste en retrait... et on stagne sur un titre tel que DES ASTRES ET DES ONDES. 

 

Pas de chiffres pour BEARN EN PERSONNES : l'ouvrage est épuisé chez Atlantica. 

Par rapport à l'an passé, pas de changement dans l'ordre du trio de tête.

 

8 FEVRIER 2017

Alors que la durée de vie d'un roman ne dépasse pas une année (en général), voici la critique d'un internaute concernant SH ET LE SECRET DES HOMMES BARBUS publié en 2010.

Merci à Ton Ton M pour cet article. 

 

http://www.la-tambouille-a-tonton-m.com/2017/02/sherlok-holmes-et-le-secret-des-hommes-barbus-de-thierry-niogret.html

Une enquête policière fin 19 ième siècle avec le célèbre détective Sherlock Holmes,son ami et  non moins collaborateur le Dr Watson, en pleine période de Jack L'Eventreur Bien sûr c'est un pastiche de Conan Doyle ,et qui est très bien fait.L'auteur est  Thierry Niogret, entre autre animateur à France Bleu Béarn,et qui pousse le luxe  jusqu'à se déguiser en Sherlock Holmes lors de ses séances de dédicaces, de l'humour donc , que l'on retrouve dans ce roman.Mais le sujet est sérieux tout de même  L'inspecteur Lestrade essaie de résoudre l'énigme de mystérieux meurtres où l'assassin lors de ses forfaits rase les cheveux et barbes de ses victimes , et le lien entre ces meurtres n'est pas évident.L'inspecteur se voit dans l'obligation de contacter Sherlok Holmes pour l'aider. Je ne vais bien sûr pas dévoiler le déroulement de l'énigme.On retrouve la perspicacité de Sherlock Holmes , la naïveté du DR Watson. On est à Londres qui commence à se moderniser, la création du métro est un élément de l'histoire..Une enquête avec ses rebondissements, ses surprises et un dénouement avec un coupable insoupçonnable bien sûr .J'ai beaucoup aimé, on trouve beaucoup d'humour et du non sens anglais hilarant, des personnages hauts en couleurs tel Mycroft Holmes le propre frère de Sherlock Holmes et qui serait beaucoup plus intelligent que son illustre frère ( détail il a des jambes de bois attaqués par les termites , quand on connait mon boulot ,j'ai apprécié  ...) ou  d'autres  comme Mme Hudson la logeuse de Sherlock à qui il arrive les pires malheurs, dans l'indifférence de tous, Mme Lestrade, la femme de l'inspecteur, très discrète qui tricote des cagoules pour les trépanés du Peshawar... on a même les Beatles qui sont évoqués et invoqués à un moment....Loufoqueries qui ne gênent en rien le déroulement de l'enquête. C'est très plaisant ,bien écrit, on ne s'ennuie pas une seconde, la période évoquée rappelle les romans de Maurice Leblanc, j'ai tellement aimé que j'ai déjà dans ma PAL ( pile à lire )  " Sherlock Holmes chez l'impératrice" qui se passe à Biarritz , j'en parlerai bien sûr bientôt.Donc un bon moment de passé à lire cet agréable policier qui nous sort des thrillers violents et sophistiqués de notre époque.

MC ALIAS TONTON M

22 FEVRIER 2017

Rien de neuf en ce début d'année... Juste le plaisir de constater qu'on est toujours bien placé dans certaines librairies.

 

8 MARS 2017

Inactivité maximale en ce début d'année, c'en est étourdissant...

Et si je devenais auteur de livres pour enfants ? 

 

28 MARS 2017

Voici la secondre critique du blog de Ton Ton M, concernant cette fois "Sherlock Holmes et l'Impératrice". Merci pour tant de bienveillance. 

Encore une enquête de Sherlock Holmes imaginée par " Sir Thierry Niogret " . Une très bonne intrigue  qui se passe en 1912 . A Londres  les services anglais font des recherches sur une arme absolue bactériologique , dans un laboratoire clandestin.Le chercheur qui s'occupait de cette nouvelle arme a disparu et les Anglais sont inquiets car cette arme bactériologique pourrait tomber entre les mains de puissances étrangères. L'heure est grave. Scotland Yard veut demander de l'aide au fameux Sherlock Holmes. Malheureusement ce dernier est parti se réfugier à la campagne et ne s'occupe plus d'enquêtes. Le Dr Watson est chargé de le faire changer d'avis.Devant l'enjeu crucial , bien sûr le détective consent à intervenir et commencer à débloquer les nombreux fils de cette intrigue. On est à Londres au début ,puis dans le train pour Douvres dans lequel se déroule une course poursuite, des rebondissements , mais le théatre des opérations se déplace ensuite  dans le sud ouest de la France, chez nous quoi.., plus précisément à Biarritz dans le prestigieux palace Hotel du Palais,que l'on connait ici dans la région, (même si je précise je n'y ai jamais passé une nuit..).A ce moment se joue un jeu de rôles entre tous les espions des pays étrangers intéressés par cette arme. Sherlock Holmes et le Dr Watson sont aussi immergés incognito dans ce décor de palace , on essaie de deviner qui est qui , tout le monde s'observe jusqu'au dénouement final. Du mystère,du suspens ,   une ambiance à l'Agatha Christie,une atmosphère de ce début de siècle bien décrite dans ces années d'avant  guerre de 14.De plus l'énigme est bien ficelée, bien construite .On n'a plus les loufoqueries et anachronismes de celui que j'avais lu avant ( le secret des hommes barbus ) mais ce n'est absolument pas gênant, cela renforce encore plus l'atmosphère mystérieuse du roman,  j'ai encore beaucoup aimé ce roman que je vous conseille vivement .

MC ALIAS TONTON M

si vous êtes intéressé voir le site de Thierry Niogret ci dessous, il y a pleins d'autres romans

7 AVRIL 2017

Conférence sur l'univers de Sherlock Holmes à la médiathèque de Cauterets (65). La démarche s'inscrit dans le cadre d'un festival local sur le roman policier. 

 

20 MAI 2017

Ce mois-ci : rien, pas d'activité littéraire, on se consacre aux activités professionnelles avec les chroniques habituelles : "noste web", à 12h50, et "dans la cuisine d'un chef", le dimanche à 10 heures.

 

https://www.francebleu.fr/emissions/le-bearn-gourmand-la-cuisine-d-un-chef

 

30 MAI 2017

Conférence, ce mardi matin, en compagnie de François Pardeilhan, mon éditeur : les élèves de madame Bitaillou, au lycée Louis Barthou à Pau, nous accueillent suite à leur travail autour de Sherlock Holmes (en anglais, s'il vous plait !!!)

 

 

25 JUIN 2017

En cette année 2017, le centre culturel PARVIS LECLERC de Pau fait peau neuve. Quelques mois de travaux (et de désagréments) pour découvrir une nouvelle librairie entièrement transformée, plus vaste et avec de nouveaux présentoirs. Pas de problème, on est toujours en rayon.

Je constate que "Sherlock Holmes et le mystère du diamant hindou" manque à l'appel... Vendu ? 

 

3 JUILLET 2017

Xavier Legrand-Ferronière, spécialiste de la littérature poplaire, membre du club Pau-Sherlock Holmes et par ailleurs, metteur en page pour le compte des Editions du Patient Résidant, (entre autres...) nous reçoit dans sa gentilhomière béarnaise et nous présente ses collections. 40 000 volumes en rayons, presqu'autant à déballer, qui dit mieux ? Ce fut l'occasion d'une conférence sur les débuts de l'holmésologie et d'un petit pique-nique sympathique. 

 

AOUT 2017

VACANCES A CAGNES-SUR- MER  -  SAINT-PAUL DE VENCE  -  GOURDON

2 SEPTEMBRE 2017

UNE CRITIQUE SIGNEE JEAN CLAUDE THALLIER dans son blog et sa page facebook.

DERNIÈRES NOUVELLES DU FRONT...

Bonnes nouvelles ! J’ai fait un retour dans le temps, à l’adolescence, quand je dévorais les aventures de Sherlock Holmes (Œuvres complètes de Sir Arthur Conan Doyle - Robert Laffont - 1962) léguées par mon grand-père. 
Quelle joie de fouler à nouveau le sol des Cornouailles, de respirer l’air vivifiant sur le bord des falaises fouettées par les embruns ! Quels frissons de bonheur de foncer à travers le brouillard de la nuit londonienne dans un fiacre, un cab ou tout autre attelage d’époque en compagnie du célèbre détective ! J’entends l’écho des sabots sur le pavé humide, les invectives du cocher, les coups de fouet rageurs…Quel plaisir de retrouver Baskerville Hall, la lande de Grimpen et son marais. Quel ravissement de partager à nouveau quelques moments de l’intimité du grand homme dans son salon en compagnie du docteur Watson, de l’écouter accorder son violon ou disserter entre la babouche persane et le seau à charbon qui, rappelons-le, fut en son temps confectionné par un chaudronnier palois. Au fil des pages, on retrouve avec amusement la dévouée Mme Hudson, l’inspecteur Lestrade, fidèle à lui-même. Bref, toute une cohorte de vieux amis perdus de vue qui viennent, au débotté, vous faire une bonne manière.

Comme le souligne l’éditeur, François Pardeilhan, dans la préface: « John Watson n’a rien perdu de sa plume, son colocataire de son talent, l’atmosphère est là, il ne nous reste plus qu’à se caler dans un bon fauteuil et nous plonger dans ces aventures inédites, pour notre plus grand plaisir ».

De bonnes nouvelles, vous dis-je. Huit pour être précis.

Sherlock Holmes et les ombres du passé - Thierry Niogret - Nouvelles holmésiennes - (Éditions Le Patient résidant - 283 pages - 20 €) 

Les infos sont dans le journal de bord.